Précieuses et innovatrices : fibres alimentaires sans détours

La pression sur le développement et le marketing de l'industrie alimentaire s’avère de plus en plus excessive en raison de la mise à disposition de fibres alimentaires hautement concentrées ou purifiées. Après tout, le consommateur exige que les futurs produits soient composés d’ingrédients dont il peut comprendre la composition. Comment expliquier au consommateur le flot toujours croissant de substances présentes dans les produits alimentaires ? Quelles sont les matières premières qui peuvent aujourd’hui être utilisées afin d’améliorer d’avantage les déclarations des produits ?

Une diversité naturelle ou un système modulaire

Le développement des produits alimentaires actuels se base sur le principe d’un système modulaire : en cas de nécessité, la matrice est complétée par l’ajout d’additifs tels que des agents de saveur, colorants, liants, fibres alimentaires, vitamines et d’autres. Ce principe du développement a désormais atteint ses limites. Les additifs E ont très largement été éliminés des déclarations ; le nombre de composants a été réduit. Et pourtant, les tendances actuelles comme par exemple l’origine naturelle des ingrédients ou le beauty food s’opposent à l’ancien principe du système modulaire. D’un côté, les consommateurs ne peuvent pas comprendre les listes des déclarations et de l'autre, ils exigent, d’après les tendances actuelles, une réforme des ingrédients. Mais cet objectif ne peut être atteint qu'en échangeant les outils du système modulaire contre des composants naturels.

Il faut rompre avec les idées reçues au lieu de penser seulement au prix!

Le développement de produits doit tenir en compte des intérêts opposés. Ainsi, les ingrédients utilisés ne sont pas seulement censés permettre d’établir des déclarations orientées vers les consommateurs, mais sont également façonnables de manière optimale et à un prix avantageux. A+S BioTec propose des solutions sur mesure pour des concepts innovateurs et précieux.

L’emploi de matières premières proches de la nature a jusqu’à présent souvent été limité par l’insuffisance du traitement préalable. Sons, fruits et légumes micronisés – la sensation subjective en bouche est particulièrement réduite – sec et de longue conservation – valeur ajoutée proche de la nature – A + S BioTec propose une multitude de matières premières optimisées pour vos produits innovateurs ! Le mode d’action naturel des composants proposés est par ailleurs remarquable.

La poudre de cranberry M100 d’A+S BioTec par exemple fournit non seulement des doses élevées d'antioxydants, mais encore des propriétés colorantes et liantes, voire même une teneur élevée en fibres alimentaires. Il est ainsi possible d'augmenter de manière naturelle non seulement la teneur en fibres alimentaires d'un produit à base de la poudre de cranberry M100, mais aussi de conserver sa texture et sa couleur. Et à ne pas négliger : la teneur en antioxydants est une véritable valeur ajoutée !

La poudre de chicorée MR100 convient tout aussi bien à la nouvelle stratégie de développement de produits. Sa teneur élevée en inuline assure un dosage efficace des fibres alimentaires ; la poudre torréfiée constitue en même temps un aromatisant d’arôme de café ou cappuccino. Ses excellentes propriétés liantes constituent une valeur ajoutée de premier ordre.

Le son d’avoine M200F constitue une source de fibres alimentaires quasiment pure. Sa teneur très élevée en fibres alimentaires ne se base pas sur le processus de traitement, mais sur la transformation de son d’avoine soigneusement sélectionné. 

ballaststoff_tabelle_fr.pdf

Tableau fibres pour download (PDF)

 

Vous trouverez dans le tableau d’autres exemples attestant de tels effets synergiques de produits d’A+S BioTec. Les fibres alimentaires ne sont pas des éléments de la formulation, mais des composants d’ingrédients proches de la nature et traités avec soin.

facebook